top of page

Qui sommes-nous ?

Fondée en juillet 2018, GASD (Global Action for Sustainable Development) est une association qui oeuvre en faveur du développement durable. Elle compte en son sein plusieurs membres actifs dont le Président, le Secrétaire Général, le Trésorier, les chargés de communication ainsi que différents représentants en France et ailleurs.

Nos objectifs 

GASD est une association qui œuvre en faveur du développement durable. Les objectifs de GASD sont de promouvoir le développement durable à travers les axes et objectifs de développement durable définis par les nations unies. Nous les avons résumés en thématiques prioritaires :  

  • Réduction de la faim et de la pauvreté;

  • Éducation de qualité, égalité des sexes et justice;

  • Ville durable, bonne santé et bien être;

  • Accès à l’eau et à une énergie propre;

  • Innovation, industrie, croissance durable et travail décent;

  • Protection de l’environnement et contre le réchauffement climatique.

Pourquoi une ONG?

Dans une perspective de changement, beaucoup d’approches s’ouvraient à nous pour nos actions. Fallait-il créer une entreprise ou une association ou une organisation non gouvernementale ? Chacune des options avait ses avantages mais aussi ses inconvénients. Au final nous avons choisi de créer une organisation non gouvernementale sous la forme d’association pour les raisons de flexibilité des actions et surtout pour le but non lucratif qui colle avec notre ambition : changer le monde par la prise de conscience.

Pourquoi GASD?

Global action for sustainable development est une jeune association qui s’inscrit dans des visions durable par des prises de conscience. Ce, en abordant toutes les problématiques liées à l’environnement:

  • Réchauffement climatique

  • Gestion des ressources

Quel est notre constat?

Nous constatons que ces prises de conscience pour le développement durable ne sont pas encore effectives, donc GASD se donne pour mission de faire prendre conscience aux populations, plus particulièrement les populations les moins soucieuses de la question. 

La situation est alarmante sur plusieurs points:

  1. Prise de conscience politique: nous constatons que nos dirigeants ne mesurent pas les enjeux du développement durable, que ce soit sur l’aspect environnemental, éducatif, etc

  2. Au plan économique: c’est l’enjeu majeur du développement durable. Elle doit être mise au centre même du développement durable, car toute population ayant une économie forte mais dépourvue de durabilité sera voué à la perte.

  3. Au plan environnemental: nous ressentons déjà les effets du réchauffement climatique et cela ira de pire en pire. Fonte de la calotte glacière, apparition de nouveaux virus, mauvaises gestions des ressources naturelle, négligence des énergies propres qui ne semble pas rentable pour certains lobbys sont les éléments de ce constat.

  4. D’un point de vue social: on constate un manque de communication entre les populations. Ce qui n’induit pas une réelle prise de conscience des populations face à toutes ces problématiques.

Quelles solutions préconisons nous ?

Au vu des problèmes susmentionnés, nous souhaitons:

  1. Au plan politique: organiser des évènements appuyés par des leaders ou des financiers qui nous permettront de mettre en place des dispositifs de prévention à toute catastrophe naturelle.

  2. Au plan économique: nous souhaitons développer des liens inter-étatiques afin de mener à bien des projets d’une économie verte et durable.

  3. Au plan environnemental: nos efforts vont converger vers des dispositifs tels que des centrales des de recyclage et le développement de l’économie verte.

  4. Au plan social: à travers tous les efforts consentis par les Etats, les populations se sentiront obligées, en fonction de leur moyens de contribuer au développement durable de leurs pays. 

bottom of page